Association Touraine -Canada

 

Des bords de Loire aux rives du Saint-Laurent

Text Size

Quatre cents ans de regards sur Marie Guyard

Colloque sur Marie de l’Incarnation

Une dizaine de chercheurs internationaux se penchent et commentent

les écrits de (et sur) Marie de l’Incarnation et leur contexte socio-historique

Tours et Solesmes - 13-14 mai 2013

Journée du 13 mai 2013 à Tours

 Lors de la première journée, le 13 mai, à l’Université François Rabelais de Tours, dix spécialistes (canadiens, français et Italiennes) issus des sciences humaines, sociales et du monde littéraireont présenté des communications :

-    Survol sociohistorique des productions sur Marie Guyard de l’Incarnation. Quatre siècles de perspectives plurielles, Françoise Deroy-Pineau (PhD, socio-histoire, Université de Montréal), auteur de biographies sur Marie Guyard et des pionnières de la Nouvelle-France, présidente de Touraine-Canada).

-    Marie de l’Incarnation sous le regard d’Henri Bremond, Raymond Brodeur, responsable scientifique du CEMI, Université Laval, Québec.

-  L'héritage de Marie de l'Incarnation vu à travers les écrits personnels de femmes québécoises par Patricia Smart « Distinguished Research Professor »  de Français à l’Université Carleton (Ottawa).

-  Marie de l'Incarnation dans l’histoire du genre par Dominique Deslandres, professeur titulaire d’histoire à l’Université de Montréal, auteur de Croire et faire croire : Les missions françaises au XVIIe siècle, Paris, Fayard.

-   Les « retraites » de Marie de l’Incarnation, « oraisons » de femmes ? par Alessandra Ferraro, professeur de littérature française, Université d’Udine (Italie).

-  Marie (Guyart) de l'Incarnation au crible de l'analyse littéraire par Amandine Bonesso, doctorante, Université d’Udine (Italie).

  Réflexions sur La Relation de 1654 de Marie de l'Incarnation dans une perspective multi-disciplinaire par Judith Crichton, assistant professor, comparative literature, Université Mount Allison (Nouveau Brunswick, Canada).

Les concepts de temps et d'espace dans la correspondance de Marie de l'Incarnation par Claude Guillaumaud, (Centre d'études nord-américaines, EHESS/CNRS, Paris).

-  Marie Guyard et son fils : un engendrement réciproque, par Marie-Dominique Fouqueray, médecin psychiatre (Orléans, France).

-   Regards sur l’expression de la spiritualité dans la musique de l’époque de Marie Guyard par Marie-Anne Pottier, Professeur au Conservatoire à Rayonnement Régional de Tours, Directrice du département de musique ancienne.

-    Conclusions, par Benoist Pierre, Professeur à l’Université François-Rabelais de Tours (Département d’histoire et d’archéologie/CESR).